Formation de Moniteur-Éducateur  

950 heures de formation théorique et 980 heures de stage sur une durée de 2 ans

Cette formation s'adresse à des Stagiaires à plein temps ou en situation d'emploi sur des postes éducatifs, et reçus aux épreuves de sélection
 Arrêté du 20 juin 2007 relatif au Diplôme d'Etat de Moniteur-Educateur

 

               

 

Le métier de Moniteur Educateur

Le Moniteur-Educateur participe à l’action éducative, à l’animation et à l’organisation de la vie quotidienne de personnes en difficulté ou en
situation de handicap, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion, en fonction de leur
histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.
Il élabore son intervention avec l’équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet institutionnel répondant à une commande sociale
éducative exprimée par différents donneurs d’ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences : intervention individuelle
(administrative ou judiciaire), collective ou territorialisée. Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants,
adultes, familles et groupes avec lesquels ils travaillent aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les
solidarités dans leurs lieux de vie.
Le Moniteur-Educateur assure une relation éducative au sein d’espaces collectifs et favorise l’accès aux ressources de l’environnement (sportives, culturelles,
citoyennes…) Il peut ainsi mettre en place et encadrer des médiations éducatives et des activités de soutien scolaire, d’insertion professionnelle ou de loisirs.
Il veille à la qualité de l’animation des structures dans lesquelles les personnes vivent. Les actes de la vie quotidienne sont un support essentiel à son
intervention. Il contribue, dans le cadre d’équipes pluri-professionnelles, à la mise en oeuvre au quotidien de projets personnalisés ou adaptés auprès des
personnes accompagnées. Grâce à sa connaissance des situations individuelles, il contribue à l’élaboration de ces projets personnalisés et participe au
dispositif institutionnel.

Fiche métier ONISEP Educateur Spécialisé

Répetoire National des Certifications Professionnelles - RNCP -

Télécharger la présentation détaillée de la formation de Moniteur Educateur

[⇑HAUT]

Les secteurs d'interventions

 

Le moniteur-éducateur peut travailler dans le domaine du handicap, de la protection de l'enfance, de la santé et/ou de l'insertion sociale. Secteur privé (associations notamment) ou fonction publique (État ou territoriale), les établissements qui l'emploient sont en général spécialisés dans l'accueil des enfants. Centres de soins, de rééducation, foyers de jeunes, instituts médico-pédagogiques... la majorité sont des internats. Néanmoins, ce travailleur social intervient désormais aussi dans des établissements accueillant des personnes âgées, des personnes handicapées vieillissantes et des adultes en difficulté. Il peut également travailler en milieu hospitalier.

Quelle que soit la structure dans laquelle il exerce son activité, le moniteur-éducateur fait partie d'une équipe pluridisciplinaire composée de médecins, de psychologues, d'éducateurs spécialisés, d'enseignants, de professionnels de la rééducation (kinésithérapeute, psychomotricien, orthophoniste...), d'assistants de service social... Pour chacune des personnes accompagnées, ils étudient ensemble le dossier et décident des actions personnalisées à mettre en place.

Lorsqu'il travaille en internat, le moniteur-éducateur peut être amené à assurer des permanences la nuit et le week-end. Ses horaires sont souvent irréguliers.

 [⇑HAUT]

Les aptitudes requises


À la fois patient et ferme
Le métier de moniteur-éducateur exige une grande disponibilité et un investissement personnel important. Ce professionnel, qui aime nécessairement les contacts humains, sait se montrer à la fois patient, attentionné et, parfois, ferme. Il est pragmatique et possède le sens de l’organisation, il sait concevoir et mener des activités avec des groupes
Prendre sur soi
Ce travailleur social se distingue par son ouverture d'esprit et un excellent équilibre émotionnel. Face à des situations difficiles, il doit apprendre à se préserver et s’appuyer sur ses collègues de travail. Un travail sur soi est indispensable pour s'épanouir dans cette profession.
Travailler en équipe
Le moniteur éducateur exerce dans le cadre d’une institution, au sein d’une équipe pluri-professionnelle. Il participe comme membre de l’équipe aux projets développés.

 

[⇑HAUT] 

La Formation 

Cette formation s’adresse à des élèves à plein temps ou des salariés en situation d’emploi sur des postes éducatifs (CIF, contrat de professionnalisation) et
reçus aux épreuves de sélection, ou à des candidats « Post Jury VAE ».
La durée des études est de 2 années scolaires. Les candidats peuvent bénéficier d’allègements de formation théorique ou pratique et de dispenses de
domaines de formation tels que fixés par l’arrêté du 20 Juin 2007, la durée de la formation de ces candidats ne peut être inférieure à une année scolaire.
Ce parcours de formation individualisé prenant en compte les allègements et dispenses de formation est validé par le Directeur de l’Ecole et inscrit dans le
Livret de Formation du Moniteur-Educateur en formation.

La formation de Moniteur-Educateur est une formation professionnelle alternée qui comprend 950 heures d’enseignement théorique (dans les locaux de
l’IFRASS) et 980 heures de formation pratique (sur les lieux de stage agréés de la Région Midi-Pyrénées).
Contenu et organisation de la formation
L’architecture générale de la formation préparant au Diplôme d’Etat de Moniteur-Educateur découle du référentiel professionnel associé à chaque diplôme et
de sa déclinaison en quatre domaines de compétences auxquels sont associés quatre domaines de formation et quatre domaines de certification.
En ce qui concerne le Diplôme d’Etat de Moniteur-Educateur, les quatre domaines de compétences identifiés sont :

DC1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé
DC2 : Participation à l’élaboration et à la conduite du projet éducatif
DC3 : Travail en équipe pluri-professionnelle
DC4 : Implication dans les dynamiques institutionnelles

Les domaines de compétences du DE ME sont constitués du premier domaine de compétences du DE ES et de la première partie de chacun des trois autres
domaines de compétences du DE ES.
La formation préparant au diplôme est conçue dans un réel esprit d’alternance (enseignement théorique –formation pratique), fondement pédagogique des
formations sociales qui s’appuie sur des sites de stage « qualifiants ».

[⇑HAUT] 

Les conditions d'admission

Inscription directement en ligne sur http://inscriptions.ifrass.fr
Les inscriptions et sélections ont lieu dans l'année scolaire précédant l'entrée en formation

Réglement d'admission Moniteur Educateur à télécharger

Décret n°2007-898 du 15 mai 2007 relatif au diplôme d'Etat de Moniteur Educateur

Arrêté et ses annexes du 20 juin 2007 relatif au Diplôme d’Etat de Moniteur-Educateur 

 [⇑HAUT]

Le diplôme

La formation est sanctionnée par le diplôme d’Etat de moniteur éducateur délivré par le ministère de la cohésion sociale.

Au-delà des épreuves de certification en cours de formation ou en fin de formation, des travaux individuels permettant un contrôle continu sont demandés dans chaque
domaine de formation au Moniteur-Educateur en formation.
De même chaque stage fait l’objet d’évaluations. Cet ensemble d’évaluations et de certifications réalisées en cours de formation est intégrée au Livret de Formation du
Moniteur-Educateur en formation.
C’est l’Etablissement de Formation qui présente les candidats ayant suivi la totalité de leur programme de formation, que celui-ci soit complet ou individualisé, au Diplôme
d’Etat de Moniteur-Educateur.

 Le diplôme est également accessible par la démarche de validation des acquis de l’expérience (VAE).

 [⇑HAUT]

 L'inscription au concours

Les inscriptions sont closes depuis le vendredi 18 novembre 2016 12h00.

 

Contact

IFRASS - Pôle Education Spécialisée

Elise ESCAICH : e.escaich@ifrass.fr

[⇑HAUT] 

Les liens utiles

Lien Conseil Régional Occitanie pour les conditions de financement des formations ME

 

DRJSCS - Direction Réionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Social

Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Fomation Professionnelle et du Dialogue Sociale 

  UNAFORIS - Union Nationale des Associations de Formation et de Recherche en Intervention Sociale
  La création de l’Institut du Service Civique en 2012 est le prolongement de la création du Service Civique en 2010. Le Service Civique est une des réponses apportées par la France à l'envie et au besoin d'engagement des jeunes ; il leur permet de consacrer 6 à 12 mois au service de l'intérêt général, dans un cadre reconnu par la société.
L’Institut du Service Civique est une réponse originale à plusieurs défis :
- valoriser l’engagement citoyen des jeunes et les aider à développer les compétences qu'ils ont démontrées sur le terrain ;
- permettre aux entreprises de diversifier leurs recrutements, sans réduire leurs exigences ;
- ouvrir l’enseignement supérieur à des profils moins classiques.
L'Institut du Service Civique s'adresse à des volontaires ayant un fort potentiel pour exercer des responsabilités ou mener à bien un projet original. Il leur apporte des outils pour révéler leurs talents et leur permet d'accéder à des formations, des emplois, des soutiens pour réaliser ce potentiel.
Il permet aux écoles et aux entreprises d'enrichir leurs équipes et leurs recrutements. Il permet aux jeunes de développer leurs projets avec le meilleur accompagnement possible.
Depuis 2012, les centres de formation au travail social accueillent des jeunes adressés par l’Institut du Service Civique pour une orientation, un positionnement voire une entrée en formation qualifiante.

L’IFRASS en tant que partenaire de l’Institut du Service Civique donne à ses lauréats une équivalence permettant d’accéder directement à la seconde phase d’admission dans les 3 filières de formation ES, EJE, ME.

Cette dérogation est désormais de droit depuis l'arrêté du 27 octobre 2014 modifiant l'arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d'Etat de moniteur-éducateur qui stipule que "les lauréats de l'institut du service civique sont dispensés de l'épreuve écrite d'admissibilité."

 

Association PAZAPAS : Réseau d'accompagnement spécialisé à domicile

[⇑HAUT]